Gérer les squelettes

SPIP construit des sites dynamiques (sinon, vous ne seriez pas là, hein ?). Votre site doit donc être doté de fichiers qui en forment l’ossature (les squelettes) avant que SPIP n’y apporte le contenu (la chair en quelque sorte) que vous aurez enregistré dans la base de données. SPIP vous laisse entièrement libre quant à l’aspect graphique de votre site.

Ici peu de texte et essentiellement des liens pour vous permettre de commencer à vous informer sur la question qui vous intéresse.

Voir également :

  1. Construire un site avec SPIP
  2. Gérer les plugins
  3. Gérer les squelettes
  4. Développer avec SPIP

Principe des squelettes

A minima nous vous invitons à découvrir le principe de fonctionnement des squelettes, ce qui vous permettra d’en installer plus facilement.

Des squelettes prêts à l’emploi

Il en existe de deux sortes :
-  embarqué sous forme de plugin (donc à charger dans votre dossier /plugins)
-  plus classiquement, des fichiers à installer dans votre dossier /squelettes

Conseil : prêtez attention lors de votre choix au fait de savoir si le squelette utilise uniquement les fonctionnalités de SPIP ou si l’auteur a ajouté des fonctionnalités propres. Dans ce cas, pour la mise à jour, vous devrez suivre non seulement les versions de spip mais aussi les versions du squelette.

On trouve des squelettes complets et prêts à l’emploi un peu partout sur le web, à commencer bien sûr par

Créer ou modifier des squelettes

-  tutoriels sur les boucles SPIP

-  manuel de référence

-  bouclothèque

-  méthodologie

-  optimisation

Apprendre et maîtriser le (x)Html et les feuilles de style css

Dernière modification de cette page le 28 septembre 2018

Discussion

Une discussion

Ajouter un commentaire

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom