SPIP-Contrib

SPIP-Contrib

عربي | Deutsch | English | Español | français | italiano | Nederlands

288 Plugins, 197 contribs sur SPIP-Zone, 175 visiteurs en ce moment

Accueil > Squelettes > Outils pour squelettes > Infobox > Plugin Infobox : la documentation

Plugin Infobox : la documentation

1er novembre 2009 – par Cyril Marion – commentaires

1 vote

Première utilisation

A l’installation du plugin Infobox, une div d’id « infobox » est ajoutée dans les pages du site, en première position à l’intérieur de la balise <body> [1].

Par défaut cette div est composée de 4 blocs « fieldset » de class « general », « marqueurs », « mots » et « divers ». On peut renommer ces 4 zones, ou en ajouter avec CFG.

Si la balise #INFOBOX n’est pas utilisée, les fieldsets restent vides.

Pour afficher un message, par exemple « Veuillez attribuer un mot clé à la rubrique » dans le fieldset de class « mots » de la fenetre « Infobox », la balise #INFOBOX est utilisée de la manière suivante :

  1. #INFOBOX{mots, 'Veuillez attribuer un mot clé à la rubrique'}

La balise #INFOBOX peut se placer n’importe où dans les squelettes, en général bien entendu dans une boucle alternative, lorsqu’on attend un résultat, mais que la boucle ne sort rien. Par exemple :

  1. #INFOBOX{general, 'La trad de cet article n'a pas encore été faite'}

Conseil : en cas de désactivation/désinstallation du plugin, et afin de pouvoir laisser toutes vos balises #INFOBOX dans vos squelettes le cas échéant, tester la présence du plugin :

Le plugin est adapté à la structure de squelettes « Zen » car le « remplissage » de la fenêtre « infobox » se fait au fil de la construction de la page : chaque fois que la balise #INFOBOX est rencontrée dans un squelette le fieldset correspondant de la fenêtre « infobox » se remplit avec le message adéquat. On peut utiliser cette balise sans restriction de nombre.

Paramètrage avec CFG

Par défaut, la div « infobox » est calée juste après la fin de la balise ouvrante . La position CSS est « absolute », calée en haut à gauche du site. Ainsi son positionnement ne gène pas l’affichage du reste des blocs de la page. Si ce positionnement ne convient pas, il est possible de place la div infobox à un autre endroit.

Infobox vient avec 3 zones « fieldset » respectivement classés « general », « mots » et « divers ». CFG peut être utilisé s’il faut un plus grand nombre de blocs, ou renommer les 3 blocs par défaut.

Fonctionnement interne

A l’activation du plugin les opérations suivantes sont effectuées :
-  activation d’une nouvelle balise appelée #INFOBOX => au chargement de infobox_fonctions.php
-  insertion de la feuille de style « infobox » dans le head => au chargement de infobox_fonctions.php, partie insert_head

Notes

[1paramètre réglable avec CFG

Dernière modification de cette page le 1er novembre 2009

Retour en haut de la page

Vos commentaires

  • Le 2 novembre 2009 à 11:11, par Fil En réponse à : Plugin Infobox : la documentation

    As-tu un exemple d’utilisation ? Je ne comprends pas à quoi ça peut servir.

    • Le 2 novembre 2009 à 11:38, par Cyril Marion En réponse à : Plugin Infobox : la documentation

      Un peu comme le plugin console, mais pour l’interface publique. Les messages sont remontés via la balise #INFOBOX. On peut mettre des #INFOBOX un peu partout dans les squelettes, tous les messages sont regroupés dans une fenêtre unique, sur l’interface publique. L’utilité première est de faire remonter un message lorsque le squelette tombe dans une boucle alternative => si on est dans la partie alternative d’une boucle, c’est que vraisemblablement il manque quelque chose au niveau éditorial : un mot clé, une traduction... La fenêtre infobox est là pour le signaler aux rédacteurs.

      L’alternative que j’utilisais jusqu’à présent était d’afficher ce type de message à destination des rédacteurs, dans la page directement et de manière un peu plus désordonnée... Et j’étais obligé de lire tous les messages provenant de parties non affichables (head...) dans un commentaire dans le code source...

      Infobox n’est pas un plugin révolutionnaire, mais il est bien utile au quotidien ! Mon intention est de le partager avec tous ceux qui comme moi font de la mise au point de squelettes, en relation avec une équipe de rédacteurs.

      Je promets un bon exemple d’utilisation très bientôt, dès la mise en ligne du site sur lequel je travaille... mais j’espère que d’ici là le plugin aura commencé à être utilisé...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici Les choses à faire avant de poser une question (Prolégomènes aux rapports de bugs. )
Ajouter un document

Retour en haut de la page

Ça discute par ici

  • SPIP-Bible

    25 janvier 2010 – 89 commentaires

    Permet de citer rapidement des extraits de la Bible en utilisant un modèle dans le texte d’un article.

  • Pour un fonctionnement communautaire efficace dans la communauté SPIP

    24 mai – commentaires

    Où l’on propose de tester des nouvelles façons de prendre des décisions et d’avancer collectivement sur des projets SPIP, de manière transparente, en impliquant la communauté, et en étant plus accueillants pour les nouvelles personnes. Tout ça dans la (...)

  • Mailshot

    16 janvier 2013 – 258 commentaires

    Ce plugin prend en charge l’envoi en nombre d’info-lettres par email. Mailshot permet l’envoi en nombre d’emails au moyen d’un SMTP (ou d’un service externe) dédié à cet effet. Il permet de limiter la cadence d’envoi. Enfin, ce plugin implémente la (...)

  • Configurer Mailjet

    25 avril 2016 – 11 commentaires

    N’hésitez pas à relire le préambule de cette rubrique avant de créer un compte sur une plateforme tierce . Après avoir créé votre compte Étape 1 : Ajouter votre domaine Aller sur la page : https://app.mailjet.com/account/domain Suivre les (...)

  • GIS 4

    11 août 2012 – 1349 commentaires

    Présentation et nouveautés La version 4 de GIS abandonne la libraire Mapstraction au profit de Leaflet. Cette librairie permet de s’affranchir des librairies propriétaires tout en gardant les mêmes fonctionnalités, elle propose même de nouvelles (...)

Ça spipe par là