Mailshot

Ce plugin prend en charge l’envoi en nombre d’info-lettres par email.

Mailshot permet l’envoi en nombre d’emails au moyen d’un SMTP (ou d’un service externe) dédié à cet effet. Il permet de limiter la cadence d’envoi.

Enfin, ce plugin implémente la partie send de l’API Newsletter et peut donc être utilisé avec les plugins Mailsubscribers et Newsletters pour l’envoi de Newsletters.

La question du SPAM

Avant de décrire en détail le fonctionnement du plugin, il est important de souligner que l’envoi de mails en nombre est rendu de plus en plus difficile en raison de la prédominance du SPAM. Plus de 95% des emails qui circulent sur les serveurs de courriers sont du SPAM. Les opérateurs de mails (FAI, gmail...) sont donc de plus en plus stricts dans les règles de filtrage.

En tant qu’éditeur de contenu et utilisateur de ce plugin, vous avez une responsabilité : n’envoyer du contenu qu’à des utilisateurs qui l’ont sollicité par une demande explicite. Lorsque vous ne respectez pas cette règle, vous envoyez des emails non sollicités, c’est à dire du SPAM. Et vous contribuez à renforcer les règles de filtrage des opérateurs de mail.

Cette situation généralisée entraine bien des désagréments :

  • certains mails légitimes n’arrivent jamais à vos destinataires ;
  • en tant qu’expéditeur régulier vous risquez d’être blacklisté, voire votre serveur risque d’être blacklisté.

C’est pour cette raison que ce plugin ne permets pas d’envoyer des mails à l’aide de la fonction mail() de PHP. Cette fonction permet l’envoi simple de mail, mais elle passe par un canal partagé entre tous les sites hébergés par un serveur. Si vous l’utilisez à mauvais escient, c’est tous les autres utilisateurs qui seront pénalisés.

C’est également pour cette raison que ce plugin propose d’utiliser un service d’envoi de mail (serveur SMTP dédié, service externe commercial) spécifique à cet usage. Ainsi, même si vos envois en nombre déclenchent - à tort ou à raison - un filtrage chez les opérateurs de mail, le reste du fonctionnement du site n’en sera pas affecté (envoi des mails d’inscriptions, de formulaire de contact, de notification de forum, de pétitions...). Utilisez cette possibilité et protégez le fonctionnement quotidien de votre site web.

N’utilisez pas le serveur SMTP de votre fournisseur de mail pour envoyer vos emails en nombre, mais uniquement un serveur SMTP dédié à ça. Si vous n’en avez pas, utilisez un prestataire d’envoi d’emails en nombre.

Ou alors ne venez pas demander de l’aide sur vos mails en erreur, on vous aura prévenu.

Installation

L’installation du plugin nécessite le plugin Facteur qui prend en charge l’envoi des mails à l’aide d’un serveur SMTP.

Configuration

La configuration du plugin concerne le service d’envoi qui sera utilisé pour les envois en nombre ainsi que les réglages d’expéditeur (nom et email) :
Configuration du plugin Mailshot

Service d’envoi

Le réglage par défaut est d’utiliser le même service d’envoi que pour les autres mails (soit le serveur de mail SMTP configuré dans le plugin Facteur). Ce réglage fonctionne mais n’est pas conseillé comme indiqué plus haut.
Si aucun serveur SMTP n’est configuré par défaut, le premier choix est désactivé comme ceci :

Cette fois vous n’y couperez pas : vous devez alors absolument choisir un autre service pour l’envoi de vos emails.

Vous pouvez configurer un serveur SMTP (celui qui gère les emails de votre nom de domaine, Gmail...) (assurez vous dans tous les cas qu’il accepte que vous passiez par lui pour cet usage) :

Sinon, et c’est la solution la plus fiable, il vaut mieux utiliser un service dédié à l’envoi de mails en nombre comme Mailjet [1], Sparkpost [2] ou Mandrill [3] (disclaimer : l’auteur n’a aucun intérêt dans ces services commerciaux).

Le plugin propose aussi l’utilisation du service Mandrill, mais celui-ci est désormais soumis à l’utilisation d’un compte MailChimp payant, ce qui en restreint l’accès.

Cadence d’envoi

Dans tous les cas, que vous utilisiez un serveur SMTP ou un service externe, il est possible, voire probable, que vous soyez soumis à une cadence d’envoi maximale (nombre maximum de mails par quart-d’heure, par heure, par jour...). Dans ce cas là, convertissez cette cadence maximale en nombre de mail par jour et renseignez le champ Limiter la cadence d’envoi. La cadence sera prise en compte en espaçant l’envoi des mails de façon régulière pour ne pas dépasser cette moyenne journalière.

Envoi rapide

A contrario, si vous utilisez un service d’envoi capable d’envoyer très vite, ou de tout recevoir très vite et de mettre en attente les envois surnuméraires (c’est le cas de Mandrill notamment), vous pouvez activer l’option d’envoi rapide.

Quand cette option est cochée le plugin essaye d’envoyer aussi rapidement que possible à tous les destinataires. Notamment, en fonction du nombre d’envoi total à réaliser, il va lancer des processus parallèles pour accélérer le traitement, en étant capable par exemple d’envoyer 50 000 mails/heure si on a 200 000 destinataires.

Attention toutefois, envoyer rapidement un grand nombre de mails est une chose, mais il faut penser que cela va provoquer un pic de visites simultanées sur votre site, et que votre hébergement doit aussi être dimensionné pour absorber ce trafic supplémentaire.

Expéditeur

La dernière partie du formulaire permet de fixer les noms et emails de l’expéditeur qui apparaitra sur vos envois en nombre.

Historique des envois

Pour chaque envoi, le plugin conserve un historique de chaque adresse mail destinataire, date d’envoi, et statut (lu, cliqué, rejeté…) si il est récupéré depuis un service externe. Si vous envoyez beaucoup de lettres à beaucoup de destinataires, cela peut faire grossir la base de données de manière excessive, et dans ce cas il est préférable de purger les statistiques d’envoi pour les vieux envois.
Seul le détail des statistiques sera purgé, mais vous conserverez une statistique globale du nombre de mails reçus, lus, cliqués, rejetés…

Personnalisation du contenu des courriels

Avant chaque envoi d’un email, le plugin déclenche la personnalisation du mail à l’aide des variables qui décrivent le destinataire (voir Newsletters).
Les variables sont celles fournies par le plugin Mailsubscribers pour la description d’un inscrit :

  • email
  • nom
  • listes
  • lang
  • status
  • url_unsubscribe

Pour plus de détail, voir ce que retourne la methode newsletter/subscriber de l’API Newsletter.

Lors de l’envoi à un email unique qui n’est pas forcément inscrit, le plugin essaye de remplir au mieux les variables.

Envoi d’une Info-lettre

L’envoi d’une info-lettre se fait depuis la page d’administration de l’info-lettre, tel que décrit par Newsletters. Un formulaire d’envoi est disponible :

Si la première partie du formulaire sert à faire un envoi unitaire, c’est ici la seconde partie qui nous intéresse. En sélectionnant une liste d’inscrits, on peut déclencher l’envoi en masse à cette adresse en cliquant sur le bouton « Envoyer ! » en regard du selecteur :

On reçoit alors un message de confirmation du déclenchement de l’envoi, et l’envoi en cours apparaît en bas du formulaire. Un résumé de l’avancement apparaît (exprimé en nombre de mails envoyés par rapport nombre total de destinataires). Des boutons de contrôle permettent de mettre l’envoi en pause ou d’abandonner l’envoi.

Tant qu’un envoi est en cours, la liste est rafraichie toutes les 2minutes pour afficher la progression de l’envoi.

Suivi des envois de lot

Il est possible d’avoir une vision plus détaillée des envois de lot (passés en en cours). Pour cela, utilisez le menu Publication > Suivi des envois de mails en nombre. Vous accédez alors à une page qui récapitule les envois en cours et les envois terminés :

Les lots d’envoi en cours sont affichés d’une puce orange, les envois en pause d’une puce blanche, les envois terminés d’une puce verte et les envois abandonnés d’une puce rouge.

Si on clic sur le lien Envoi N°x d’un des envois, on arrive sur une page récapitulative complète qui expose la date et l’avancement de l’envoi, le contenu HTML et texte envoyé, ainsi que la liste des destinataires :

Les destinataires sont regroupés par statut (envoi à venir, envoi réussi, email ouvert, email cliqué, envoi échoué). Il est ainsi possible de retrouver si l’email a déjà été envoyé à un destinataire particulier, ou si il l’a ouvert, ou cliqué sur un lien [4].

Gestion des erreurs

Lorsque l’envoi à un destinataire échoue, on incrémente un compteur de tentative pour ré-essayer en fin de lot. À la 5e tentative en échec l’envoi est marqué en statut fail et n’est plus relancé.
Il est possible de personnaliser ce nombre de 5 tentatives en définissant la constante define('_MAILSHOT_MAX_TRY', 5);

La gestion des bounce est prise en charge avec le service Mandrill qui notifie en HTTP pour signaler quand un envoi a été rejeté. Dans le cas de l’envoi par SMTP on ne gère pas les bounce (l’API interne le permet au moyen de la fonction newsletter/feedback mais il faut implémenter la partie relève d’une boite mail qui sert à collecter les bounces).

Pour le service Mailjet, l’API calcule les bounces.

Si la même adresse de destinataire a été vue en échec ou en bounce lors des 3 derniers envois (et que chacun de ces envois a réussi pour au moins un destinataire) cette adresse est automatiquement désabonnée de toutes les listes.
Il est possible de personnaliser ce seuil de 3 envois en définissant la constante define('_MAILSHOT_MAX_FAIL', 3);

En cas de non-déclenchement des envois :

Si l’envoi ne démarre pas ou met du temps, c’est parce que le cron de SPIP ne fonctionne pas ou pas assez souvent. Vous pouvez le forcer à la main en appelant l’url spip.php?action=cron mais en général c’est lié à un hebergeur qui bloque les appels http sortant, ou un site avec vraiment très peu de traffic.
Dans ce cas, un paliatif peut-être d’ajouter dans le fichier mes_options.php la ligne :
define('_HTML_BG_CRON_FORCE',true);

Migration depuis un ancien plugin

Lors de l’installation, le plugin regarde si les plugins SPIP-Listes ou SPIP-Lettre étaient auparavant utilisés. Si les tables correspondantes sont détectées, l’historique des envois (et des destinataires si possible) est automatiquement importé. Il contient naturellement le contenu HTML et Texte qui avait été envoyé.

Après avoir installé le plugin Mailshot et vérifié que toutes les anciens envois ont bien été importés, vous pouvez désinstaller votre ancien plugin pour supprimer ses données si vous le souhaitez.

Notes

[1pour bénéficier des fonctions de statistiques d’envoi au sein de SPIP, il faut utiliser l’API v3 de Mailjet

[2pour bénéficier des services de Sparkpost, il faudra que votre serveur fonctionne sous php 5.5.0 minimum

[3qui nécessite maintenant un compte Mailchimp payant

[4les fonctions de tracking sont implémentées avec les services Mailjet, Sparkpost et Mandrill

Dernière modification de cette page le 13 février 2019

Discussion

104 discussions

  • 1

    Il y a-t-il un rapport entre la variable « smtpd_recipient_limit » à éditer dans le fichier « /etc/postfix/main.cf » (sur le serveur d’hébergement) et le nombre d’inscrits sur une liste d’envoi ?

    Autrement dit, le nombre d’inscrits dans une liste peut-il être plus grand que la variable « smtpd_recipient_limit » ?
    Sachant que le site et le serveur SMTP sont sur un serveur dédié.

    Merci d’avance.

    • Pas de problème avec la configuration smtpd_recipient_limit de postfix car le plugin envoi les mails un par un pour pouvoir personaliser les variables (email, adresse de desabonnement). Du coup tu peux avoir autant d’inscrit à la liste que tu veux, indépendamment du réglage de ton postfix.

    Répondre à ce message

  • 3

    Constat en utilisant Mailshot v.1.4.1 en combinaison avec Mandrill :

    Les envois ne respectent pas du tout les Nom et Adresse d’envoi personnalisés entrés dans la page de Configuration du plugin.

    Ce sont systématiquement les nom et email entré dans Configuration > Identité du site : adresse e-mail du webmestre qui sont utilisés. Oooops. :/

    • PS : la config entrée dans Plugins > Facteur (« Configuration de l’adresse d’envoi ») n’est pas non plus prise en compte.

      À noter que mon réglage d’envoi du Facteur est « Utiliser la fonction mail de PHP »... est-ce que ce réglage a une incidence, si Mailshot utilise Mandrill ?

    • Bonjour,

      Je viens de constater le même problème dans un envoi récent, tous les emails (3500) sont partis avec l’adresse du webmaster et pas avec l’adresse qui avait été mise dans la conf du plugin.
      Et ceci en utilisant Mandrill.
      Bon on va contourner en changeant l’adresse du webmaster ... mais ce serait mieux si on pouvait les différencier !

      Pierre.

    • La version 1.5.4 du plugin doit corriger ce problème qui ne se présentait que dans certains scenarios.

    Répondre à ce message

  • 1

    Bonjour,

    Pour faire un suivi de campagnes d’envoi de newsletter avec Google Analytics, serai-t-il possible de prévoir dans la config du Service d’envoi, des paramètres supplémentaires (X-MC-GoogleAnalytics, X-MC-GoogleAnalyticsCampaign) qui seraient placé dans les SMTP headers de Mandrill (par exemple).
    -  voir ICI

    Je pense que se serait très intéressant, à moins qu’il y ait une autre solution pour coupler GA et Mandrill ?

    françois

    • J’ai le même besoin, pouvoir ajouter des headers liés aux infolettres pour tracker des campagnes sur Mailjet.

      C’est très spécifique, bien sûr, mais de manière générale, y’a t’il une possibilité ou une API pour pouvoir injecter des headers dans les envois ?

    Répondre à ce message

  • 3

    Bonjour,

    Est-ce que les utilisateurs avec une adresse mail chez ovh pourraient me renseigner svp sur les infos rentrer dans la boite ?
    J’ai tout essayé et mon mail test ne veut pas partir...

    Merci beaucoup !

    • Si la question est encore d’actualité, voir ici : http://guide.ovh.com/ConfigurationEmail

    • J’ai essayé avec spip-listes chez ovh il y a 3 ans, impossible d’avoir un smtp en hebergement mutualisé... il faut passer à un dédié ou vps... ou trouver un service spécialisé comme proposé ici...

      bon courage...

    • The_Moye

      Bonjour,

      Ça fonctionne en mutualisé, même si c’est très limité : 100 mails / heure, pour tout le mutualisé.
      Les infos :

      • Serveur SMTP :
        • Hôte : ssl0.ovh.net
        • Port : 465
        • Requiert une authentification : Oui
        • Nom d’utilisateur : ton e-mail
        • Mot de passe : celui de ton mail
        • Connexion sécurisé : SSL

      N’oublie pas de regarder les logs de Spip si ça ne part pas.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Je cherche mai ne trouve pas... Je travaille à l’envoi de lettres d’info avec :
    Spip 3.0.8
    sarka 3.2.28
    MailShot 1.4.1
    MailSubscribers 1.3.1
    SPIP-Listes 3.0.11
    Newsletters 1.2.7

    et j’obtiens ceci :

    « Fatal error : Call to undefined function curl_init() in /home/.sites/143/site2/.users/84/ad22/web/plugins/mailshot-v1/mailshot-v1/lib/mandrill-api-php/src/Mandrill.php on line 45 »

    Pourtant, j’ai bien utilisé une clé mandrill...
    Que puis-je faire ?
    Merci
    Yonl
    www.occe.coop/ad22

    Répondre à ce message

  • 10

    Bonsoir

    Quand on fait un envoi via mandrill et son api, donc pas en smtp, on peut envoyez plus de 5 mails par paquets ? Parce que quand on a une liste de 600 mails et 150 visites par jours, ça demande du temps pour l’envoi à ce niveau déjà.

    • Bonsoir,
      Même question que Pierre mais pour l’envoi SMTP.
      5 mails par paquets c’est peu pour des mailings importants.
      Est-il possible d’augmenter la cadence ?
      Merci

    • Bien sur, techniquement on peut toujours envoyer plus vite. Très vite même.
      Mais :

      • Mandrill est les autres prestas limitent les cadences d’envoi (ce qui est pris en compte dans la config de mailshot) ;
      • plus tu envoies de mails en nombre, plus tu as de chances d’être pris pour un spammeur et detecté comme tel par les fournisseurs de mails ;
      • envoyer des mails très vite c’est bien. Encore faut-il que ton site tienne la charge si tout le monde clic dans la lettre en même temps.

      5 mails toutes les minutes ça fait 300 mails/heure et 7200/jour. Ça me parait déjà pas mal.
      Sans doute le rythme d’envoi est plus faible quand il y a peu de trafic car cela ne fait pas tourner le cron assez souvent, mais c’est un autre problème. Une solution est de faire tourner le cron par un hit sur ?action=cron.

    • Et comment tu fais un cron la dessus ?

    • Merci pour la réponse ;-)
      Le « problème » pour ma part est qu’il faut que je fasse parvenir 5000 mails en 2 heures maximum.
      Il s’agit d’une newsletter d’information pour un site d’actualité avec un trafic important. Donc si l’information met trop de temps à arriver, ça ne va pas...
      Effectivement il y a le risque de spam.
      Un champ pour indiquer le nombre d’envoi par minute serait idéal... mais ça poussera peut-être les spammeurs à abuser du plugin...
      Bref pas de solutions miracles sur ce point semble-t-il.

    • @V1nce : tu peux accèlerer l’envoi en modifiant le fichier genie/mailshot_bulksend.php et en y ajoutant la ligne :

      		mailshot_envoyer_lot($nb);
      +		return -60;
      	}

      Cela forcera la relance asap du cron, et devrait donc fortement accélérer l’envoi. Il va sans dire que cela n’est pas compatible avec le réglage qui limite la cadence d’envoi, et à tes risques et périls en ce qui concerne le SPAM...

      @Pierre : tu ajoute un curl http://example.org/?action=cron dans ton cron système, toutes les minutes par exemple.

    • Bonjour,
      Merci pour cet ensemble de plugins tres simple d’emploi. Exactement ce que je cherchais pour pouvoir enfin deleguer la gestion des newsletter a un redacteur de mon site SPIP.

      Par contre j’ai quelques soucis sur la performance d’envoi. Dois je comprendre que le defaut est 5 mails par paquet et un paquet par minute ?
      J’ai lance depuis ce matin 11h20 un envoi a 780 adresses. Il est 23h et je ne suis qu’a 480 email envoyes sur les 780.

      Est ce que vous avez une idee sur quel pourrait etre mon probleme, s’il vous plait ?

      J’ai laisse tous les reglages de mailshot a leur valeurs par defaut

      Merci d’avance

      Eric

    • au fait j’ai oublie de preciser deux choses :
      -  j’utilise SMTP
      -  je suis heberge chez OVH
      -  j’utilise SPIP 3.0.5

    • Eric ça serait pas un manque de visite ? et que du coup il faut que tu fasses un cron comme moi pour que cela envoie plus vite ?

    • C’est fort possible, je tourne a 76 visites/jour en moyenne.
      du coup pour faire un cron, comment fais-je ? Il y a bien la methode curl http://example.org/?action=cron mais je ne sais pas comment faire. A moins que je doive utiliser la modif du code suggeree pour V1nce ?
      J’utilise SMTP pour envoyer ma mailing list
      Merci d’avance
      Eric

    • @Cedric Merci pour l’information ;)
      J’ai manqué ton message mais grâce au php commenté j’ai trouvé mon bonheur dans inc/mailshot.php.
      j’ai modifié la ligne

      $cadence = array(60,5);

      ça me permet de gérer le nombre d’envoi pendant une période donnée.
      Pour l’instant ça me va très bien...

      @Eric tu peux utiliser cette méthode ou celle de cedric
      Pour ajouter la tâche cron il faut que tu le fasse dans le manager de ton serveur ou sur ton serveur directement. Demande à la personne ou société qui gère ton hébergement.

    Répondre à ce message

  • 1

    Bonjour,

    Toujours ravi d’utiliser ce(s trois) magnifique(s) plugin(s) qui me rende un fier service.

    Histoire de - peut-être - améliorer les choses, il me semble qu’il y ait un bug sur le lien entre le plugin et l’API Mandril. En effet, après avoir fait un envoie en nombre qui s’est bien passé, les retours de Mailshot au sein de SPIP et de l’interface de Mandril diffèrent ! (c.f. image jointe)

    Bien cordialement

    • Bonjour Cédric,

      Un petit up à propos de ce comportement bizarre : pas les mêmes remontées d’états entre Mandril et Mailshot !

    Répondre à ce message

  • 1

    Bonjour à tous,
    Il semble que je sois le seul, mais le plugin MailShot refuse de s’activer sur mon dédié.
    SPIP est en version 3.0.7 avec Mailshot en version 1.3.5
    ça charge un moment puis ce message apparaît : « Certaines actions n’ont pas été réalisées. Cela peut provenir d’une erreur lors des actions à réaliser, ou d’un affichage de cette page alors que des actions sont encore en cours. »
    Parfois ce message ne s’affiche même pas et je suis obligé de renommer le plugin en ftp pour débloquer la page /ecrire/ ?exec=admin_plugin qui ne cesse de charger...(avec uniquement le header qui s’affiche).
    Je précise que le plugin MailSubscribers s’active sans problème. Les autres plugins également.
    Ce problème était déjà présent sous SPIP 3.0.5
    Quelqu’un a-til la solution à ce problème ?
    Merci
    Vincent

    • Bonjour à tous,
      J’ai un tout petit peu avancé sur mon problème grâce à l’IRC de spip.
      J’ai vérifié à nouveau les droits d’accès des plugins et tout remis sur 777.
      Une ultime activation qui a duré un long moment a pu réussir !!!
      Est-ce que cela provenait des droits d’accès ou des requêtes trop longues de ce plugin ?!?... Mystère.

    Répondre à ce message

  • 9

    Bonjour,

    je viens d’installer MailShot, Mailsubscribers et Newsletters pour gérer nos lettres notre site à jour spip 3 et sarka.

    j’ai paramétré l’envoi via smtp, ça fonctionne pour les tests mais pas avec un envoi réel. De plus, lorsque j’effectue l’inscription de nouveaux utilisateurs, ils ne reçoivent de demande de validation bien que la fonction soit activée.

    j’ai donc essayer avec une api mandrill, mais j’obtiens l’erreur suivant Cf. pièce jointe.

    je pense qu’il s’agit d’un pb cURL sur le serveur :est-ce bien cela ou me trompe-je ?

    d’avance merci pour l’aide

    cordialement

    • Du point de vue du plugin, l’envoi en test et l’envoi réel se font de la même façon. Si l’envoi par SMTP fonctionne en test, il doit aussi fonctionner pour l’envoi réel, aux limites fixées par le SMTP près (nombre maxi d’envoi par minute par heure...).

      Pour Mandrill, en effet je vois que la librairie utilisée ne passe pas avec safe_mode et/ou open_basedir (mais je penche pour safe_mode car on l’utilise sur un hébergement avec open_basedir sans problème). Je vais voir si il y a moyen de faire mieux.

    • Super ;o)

      et merci beaucoup pour la réactivité... Je teste sur la semaine avec des nombres d’abonnés différents en fonction des lettres, via le smtp et j’effectuerai un point le week-end prochain.

      Ce que je note sur cette journée c’est le décalage notable lorsque l’on utilise le smtp... Est-ce normal ?

      A suivre...

    • Qu’appelle-tu « décalage notable » ? Du côté du site, l’envoi n’est pas immédiat car cela passe par un cron, qui peut prendre un peu de retard si ton site a vraiment très peu de visites. Mais ensuite si il y a du retard dans l’acheminement, cela vient surement du SMTP lui même, qui peut être engorgé ou autre.

    • La version 1.3.5 du plugin sait fonctionner sans cUrl ou quand safe_mode/open_basedir sont activés !

    • Bonsoir,

      Merci pour les modifs, je n’ai plus d’erreur lorsque je souhaite envoyer une lettre mais j’ai vraiment un temps d’attente que je n’arrive pas à comprendre (j’ai modifié Mailshot en lui indiquant d’utiliser Mandrill) ?

    • Un temps d’attente entre quoi et quoi ? Combien de temps ? 1min, 5min, 30min, plus d’une heure ?

    • Alors, depuis mon précédent message (15’) ça n’est pas envoyé :o) J’effectue mes tests sur une lettre qui ne dispose que d’une adresse de courriel.

    • C’est sur un site avec du traffic ? Ou un site de test sans visites ?

    • Bonjour Cédric,

      Il s’agit d’un site d’établissement scolaire, en moyenne 250/300 visites par jour. Est-ce important ou pas comme trafic ?

    Répondre à ce message

  • 2
    Pierrot

    Bonjour,

    Après ma 1re aventure (voir ci-dessous la nécessité de cURL pour utiliser Mandrill), j’ai installé ce plugin dans un second site ... pour lequel je n’ai pas la maitrise de l’hébergement, il est chez 1&1 (que je déteste encore plus cordialement maintenant).

    Il semblerait, bien que cette info soit limite impossible à obtenir du support 1&1 mais de nombreux posts en attestent sur le net, que 1&1 interdise l’accès au SMTP depuis ses serveurs mutualisés, que ce soit à ses propres serveurs ou à d’autres (j’ai tenté OVH et mon propre SMTP aussi, inutile de m’expliquer le paramètrage d’un SMTP, je l’ai fait un bon million de fois dans toutes les positions possibles :-).

    C’est vrai qu’en général (en tous cas dans toutes les configs que j’ai vu disons dans ces 15 dernières années) on utilise en général la fonction mail de PHP, c’est la première fois, avec ce plugin, que l’on m’impose SMTP ... Je ne discute pas le choix, qui a son intérêt. Mon problème est que démarrer un compte Mandrill pour envoyer 3 tests est un peu overkill (car le client enverra de toutes façons le mail par un autre biais) ...

    J’avais donc une question sur la zone en « grisé » qui parle d’utiliser le réglage de Facteur. Il me semblait comprendre que si Facteur était réglé sur mail(), Mailshot utiliserait quand même ce réglage, je cite :

    Le réglage par défaut est d’utiliser le même service d’envoi que pour les autres mails (soit le serveur de mail SMTP configuré dans le plugin Facteur). Ce réglage fonctionne mais n’est pas conseillé comme indiqué plus haut.

    Ce qui n’est pas conseillé plus haut, c’est mail(), donc pour moi ça implique que si mail() est utilisé , ça l’utilisera, bien que pas conseillé. Hors cela ne semble pas être le cas, en fait ça ne reprend le réglage de Facteur que si c’est déjà du SMTP ... c’est bien ça ? (si oui dans ce cas à mon avis il faudrait refaire cette phrase ... voire même le message de l’interface).

    Merci. Pierre.

    PS : par contre si quelqu’un a réussi avec SMTP+1&1, ça m’intéresse quand même de savoir ...

    • Oui tu as bien compris, si le réglage par défaut est mail() il n’est pas accepté par Mailshot. Peut-être qu’on pourrait être un peu moins strict et permettre de contourner cette restriction par un define() réservé aux développeurs en phase de test.

      Mais je vois tellement d’utilisateurs qui envoient leurs mails sans se poser de questions et s’étonnent ensuite que tous les mails arrivent en SPAM (y compris les mails d’inscription, de contact etc.) que je pense qu’il faut vraiment être rigide dans ce que permet le plugin.

      L’envoi en nombre n’est devenu sérieusement possible qu’en passant par un fournisseur de service spécialisé dans ce domaine, sauf à se faire blacklister chez les grands fournisseurs de mail.

    • Pierrot

      Oh comme je disais, je ne conteste pas ce choix qui me parait pertinent, disons plutot que je maudis 1&1 pour leur restriction SMTP qui me coince ...
      Je crois que je vais ouvrir un compte Mandrill juste pour les tests de ce site :-)
      Merci. Pierre.

    Répondre à ce message

Ajouter un commentaire

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom