Carnet Wiki

20. Configurer SPIP-Lettres

Version 19 — 10 February — moicubitus

Prérequis

SPIP-Lettres (4.7.12)
Dernière version

L’installation se fait comme pour n’importe quel plugin, à partir de la page de configuration des plugins, ou par FTP à partir du zip.

SPIP-lettres nécessite pour son fonctionnement trois autres plugins : Facteur, job_queue et SPIP-Bonux, qu’il faut installer en même temps. Si vous utilisez STEP, ces installations se feront automatiquement.

Page de configuration

En se rendant sur la page de gestion des lettres (Menu Edition / Lettres), on accède au bloc des raccourcis dédiés aux lettres :

La dernière option permet d’accéder au panneau de configuration.

Si on utilise le plugin bandeau, on a directement accès à cette page par le menu Configuration / Lettres d'information

Cette page de configuration se présente en 3 onglets :

Configuration des thématiques d’abonnements

Ce premier onglet permet de définir les options qui seront présentées à l’internaute, sur la partie publique du site, afin de lui permettre de s’abonner à un ou plusieurs thèmes de lettres proposés par votre site.

Vous devez ici définir les thèmes proposés. Un thème, c’est en fait une rubrique à laquelle est associé un titre : le titre générique de l’abonnement à une lettre.

Si vous définissez plusieurs thèmes, vous pouvez définir un thème par défaut : c’est le thème qui sera proposé par défaut lorsque vous abonnerez un mail dans la partie privée.

Configuration avancée du plugin

Ce deuxième onglet sert à définir comment une lettre se présente.

Le premier bloc définit les squelettes qui construisent les éléments publics.

Le plugin propose des squelettes par défaut pour ces éléments. En général, il est inutile de changer ces valeurs par défaut, mais cela peut être nécessaire, par exemple pour éviter des conflits. Le plus souvent, il suffira de redéfinir le contenu de ces squelettes, en les dupliquant dans votre répertoire squelettes, où vous les modifierez à loisir :
-  la page présentant le formulaire d’abonnement : par défaut, c’est le formulaire lettres.html ;
-  le titre des mails, le corps au format HTML des mails, le corps au format texte des mails : par défaut ils sont situés dans le sous-répertoire emails.

Le deuxième bloc définit les options des lettres:

-  Contiennent-elles un chapeau, un descriptif, un PS, comme les articles ?
-  Peut-on les associer à un article ? Lorsqu’on associe une lettre à un article, il est possible de récupérer celle-ci au moyen d’une boucle.
-  Les statistiques de clics se font-elles de manière anonyme ? Par défaut, la valeur est ’oui’. Si vous cochez ’non’ (ce qui est déconseillé), les liens dans les lettres seront complétés par le courriel de l’abonné et par un code d’authentification.
-  Dans la partie privée, les administrateurs peuvent-ils inscrire des abonnés en dehors des thématiques publiques ? Si vous choisissez ’oui’ (ce qui est déconseillé), les administrateurs pourront inscrire des abonnés dans des rubriques, même si celles-ci ne sont pas définies comme thématiques.
-  L’utilisation de l’adresse courriel des destinataires dans les logs permet de savoir via les logs à qui ont été envoyer les courriels. L’activation à comme inconvénient de faire de gros fichiers de logs, par contre, cela vous permet de vérifier que le courriel à bien été envoyer (info à vérifier) !
-  Si vous désirez que les lettres soient signées de leur(s) auteur(s), mettez sur “oui”, si vous mettez sur “non”, les lettres ne seront pas signées

Le troisième bloc définit les notifications de désabonnement.

-  Si vous désirez recevoir une notification pour les désabonnement, mettez sur “oui”
— Si vous souhaitez que les notifications soient envoyer au(x) webmestre(s) cocher “oui” en face de votre souhait
— Si vous préférez que les notifications soient envoyer à UN autre auteur, cocher “oui”, puis choisissez l’auteur dans la liste apparaissant

Configuration des envois récurrents

Ce troisième onglet sert à paramétrer les envois récurrents, lesquels doivent être déclenchés par une tâche CRON à définir sur votre serveur. Le développement de cette fonctionnalité est arrêté et il n’est pas conseillé de l’utiliser sur un site en production. Dans le futur, un tel système pourrait s’appuyer utilement sur le plugin “job queue”. Ce qui suit est donc ici pour mémoire, tests,...