SPIP-Contrib

SPIP-Contrib

عربي | Deutsch | English | Español | français | italiano | Nederlands

289 Plugins, 197 contribs sur SPIP-Zone, 98 visiteurs en ce moment

Accueil > Documentation > SPIP en local > Une Mutualisation locale ... sous UwAMP

Une Mutualisation locale ... sous UwAMP

4 février 2015 – par spipfactory.com – commentaire

3 votes

Un moteur commun à plusieurs sites sous Spip : voilà le principe de la mutualisation. Gain de temps à l’installation, gain de temps à la gestion, mutualisation des ressources ...

Présentation

Nous proposons une mutualisation de SPIP sur un serveur local dans un environnement Windows, émulé par UwAMP ou toute autre combinaison Apache + PHP + Mysql.

En quelques mots, le principe de la mutualisation de SPIP est simple : nous allons partager le « moteur » de SPIP et les plugins avec tous les sites.

Il s’agit de pouvoir gérer plusieurs sites SPIP sur un seul serveur ou hébergement en n’utilisant qu’une seule fois les fichiers du noyau de SPIP.

Cela permet un gain d’espace disque important, ainsi qu’une possibilité de mise à jour de SPIP simple de l’ensemble des sites en ne mettant à jour que le noyau.

Les avantages d’avoir SPIP en local sont multiples :

-  Nouveau webmestre reprenant un site SPIP, vous préférez tester des modifications en local avant de "faire des bêtises"
-  installer des SPIP de version différente
- tester des plugins
-  modifier l’aspect graphique (css, etc ..) sans données
-  S’entraîner « en local », c’est sans risque du coup pour le serveur distant.
-  etc ...

Préparation

  • Téléchargez Uwamp l’installation de votre serveur préféré à la racine pour vous affranchir des autorisations sur les dossiers/fichiers.
    Les autorisations permettent d’empécher l’accès à certains fichiers ou dossiers à un utilisateur. Dans un environnement monoposte, cela n’est pas vraiment utile. ;
  • Ouvrez le répertoire C :\UwAmp\www ;
  • Lancez dans votre navigateur : « http://localhost/ ou http://127.0.0.1 ».

Installation de SPIP & du plugin mutualisation

  • Installez votre SPIP & le Plugin dans « C :\UwAmp\www~».

Préparation du serveur

Mon serveur local aura comme adresse « localhost ».

  • Chacun de mes sites aura une adresse du genre monsite.localhost

c’est-à-dire que chacun de mes sites sera en sous-domaine de « localhost ».

Pour que l’adresse « localhost » fonctionne, vous devez l’activer dans le fichier « hosts » :

  • Exécutez, en tant qu’administrateur, votre éditeur de texte préféré ;
  • Recherchez le fichier « C :\Windows\System32\drivers\etc\Hosts ».

attention : si vous utilisez un éditeur de texte, n’oubliez-pas d’afficher « tous les fichiers », sinon il ne vous proposera que les fichiers « .txt », et Hosts n’est pas un fichier « .txt »

  • Ouvrez le fichier et décommentez la ligne « 127.0.0.1 Localhost » (enlevez le #)

Configurer son serveur Apache

Pour que la mutualisation fonctionne, lorsque je souhaite me rendre à l’adresse monsite.localhost, il faut que mon serveur Apache soit configuré de telle sorte que monsite.localhost pointe sur le dossier où se trouve le moteur de SPIP et le plugin mutualisation.(C :\UwAmp\www\spip-3-stable)

Je vais créer pour cela dans la configuration d’Apache des « Hôtes Virtuels » (VirtualHost) et dire à mon serveur de diriger ces hôtes virtuels vers le dossier où se trouve le moteur de SPIP

pour cela il faut ouvrir le fichier apache config :

puis il ne vous reste qu’à renseigner le nom de votre site comme dans l’exemple ci-dessous :

Voilà tout est prêt pour la mutualisation, qui va se faire toute seule. Le plus compliqué de la mutualisation de SPIP en local, c’est la préparation du serveur.

Modification du plugin Mutualisation

  • Ouvriez le fichier C :\UwAmp\www\spip-3-stable\mutualisation/mes_options.php.txt
  • Modifiez les lignes en précisant l’adresse de la base de donnée mysql

Ligne 49 à 53

Et comme cela est précisé au tout début du fichier, je supprime le nom de domaine scriibe.net

Ligne 11

  • Enregistrez le fichier en mes_options.php dans le répertoire config de la racine soit :
    • C :\UwAmp\www\spip-3-stable\config

  • Créez un répertoire /sites sur C :\UwAmp\www\spip-3-stable, comme précisé Ligne 127

Et c’est parti !

J’appelle mon_site.localhost dans mon navigateur, et le plugin mutualisation se met en marche.

Comme je n’ai pas changé le code de mutualisation, il reste « ecureuil »

Le plugin crée les dossiers propres à mon site et y installe les dossiers

  • IMG
  • config
  • local
  • tmp

puis la " bdd "

et poursuit la procédure d’une installation classique de SPIP.

Et normalement, tout fonctionne car maintenant, tout est prêt pour la mutualisation.

Pour chaque nouveau site mis en place sur votre SPIP mutualisé

1. Remplissez le Virtual Serveur de Apache Config de UwAMP

2. Créez dans votre fichier Host votre site mutualisé

  • C :\Windows\System32\drivers\etc\Hosts
    • 127.0.0.1 mon_site.localhost
    • etc ...

P.-S.

Références :

Dernière modification de cette page le 18 mars 2017

Retour en haut de la page

Vos commentaires

  • Le 6 mai 2016 à 17:51, par FdM En réponse à : Une Mutualisation locale ... sous UwAMP

    Je n’arrive pas à faire fonctionner correctement la mutualisation sur 2 sites avec UwAmp.
    Tout fonctionne sauf les CSS et les images qui ne sont pas chargées.

    Dans le fichier Hosts :

    # localhost name resolution is handled within DNS itself.
            127.0.0.1       localhost
            127.0.0.1            aabw.localhost
            127.0.0.1            gmt.localhost

    Pour le serveur Apache :

    # VIRTUAL HOST
    <VirtualHost *:81>
    #UWAMP Generate Virtual Host
            DocumentRoot "C:\UwAmp\www\spip"
            ServerName "aabw.localhost"
            <Directory "C:\UwAmp\www\spip">
                    AllowOverride None
            </Directory>
    </VirtualHost>
    <VirtualHost *:81>
    #UWAMP Generate Virtual Host
            DocumentRoot "C:\UwAmp\www\spip"
            ServerName "gmt.localhost"
            <Directory "C:\UwAmp\www\spip">
                    AllowOverride None
            </Directory>
    </VirtualHost>

    Précision : j’utilise spip 3.1.0 et le plugin spipr.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici Les choses à faire avant de poser une question (Prolégomènes aux rapports de bugs. )
Ajouter un document

Retour en haut de la page

Ça discute par ici

  • Convertir un site SPIP 3 en utf-8 avec le plugin Grenier

    8 janvier 2014 – 21 commentaires

    SPIP 3 fonctionne nativement avec l’encodage universel unicode utf-8. Sur certains sites (par exemple sur une mise à jour), on peut avoir un site qui est resté en iso-latin ce qui n’est pas conseillé (source de bugs, d’incompatibilité, ...) . (...)

  • Twitter

    17 juin 2013 – 88 commentaires

    Un plugin qui facilite l’intégration de Twitter dans un site SPIP et permet : d’envoyer facilement des messages avec un ou plusieurs comptes Twitter d’afficher des Widgets standards dans le site public (qui respectent la vie privée des visiteurs) (...)

  • Story (HTML5UP)

    17 mai – 11 commentaires

    Squelette SPIP "onepage" pour intégrer le thème Story de HTML5UP https://html5up.net/story Ce squelette permet de réaliser très simplement des sites de type "one page" sans toucher une ligne de code. Site de démonstration Installation A (...)

  • Le Couteau Suisse

    4 mai 2007 – 1848 commentaires

    Ce plugin propose d’introduire facilement de simples fonctionnalités supplémentaires à SPIP et qui s’avèrent rapidement indispensables ! Par exemple : le contrôle de nombreuses variables « cachées » de SPIP, des améliorations ou facilités typographiques, (...)

  • LIM : alléger l’espace privé

    20 avril 2015 – 45 commentaires

    Ce plugin permet de désactiver l’affichage de blocs ou de boutons, présents par défaut dans SPIP mais qui peuvent devenir inutiles dans le cadre de votre projet. Il allège du coup l’interface d’édition et supprime d’éventuels risques de confusion dans (...)