SPIP-Contrib

SPIP-Contrib

عربي | Deutsch | English | Español | français | italiano | Nederlands

288 Plugins, 197 contribs sur SPIP-Zone, 192 visiteurs en ce moment

Accueil > Statistiques et référencement > Statistiques > StatsJS > StatsJS : compter les visites avec un mouchard javascript

StatsJS : compter les visites avec un mouchard javascript

23 mars 2011 – par Fil – commentaires

13 votes

Ce plugin sert à compter les visites à partir d’un mouchard javascript, au lieu du mouchard PHP classique.

Quel intérêt ?

— homogénéité : en utilisant un mouchard javascript au lieu de regarder les hits sur les pages HTML, StatsJS permet de compter les visites de la même façon que les autres systèmes de statistiques, comme piwik ou google analytics.

— performance : Si l’on met son site derrière un cache (proxy inverse) du type Varnish (http://www.varnish-cache.org/), la plupart des hits sur les pages ne vont plus jusqu’au serveur PHP, car ils sont servis directement par Varnish. Dès lors, pour comptabiliser les visites, il faut provoquer un autre hit, sur un script spécifique.

En termes d’affichage, rien ne change pour le webmestre : les pages de statistiques sont rigoureusement les mêmes qu’avant. Le visiteur, en revanche, pourra constater (s’il regarde les requêtes faites par son navigateur), un hit supplémentaire, à chaque page, vers l’URL adressedusite.tld/?action=stats&....liste+de+données+collectées.

Technique

— piwik.js : plutôt que de réinventer la roue, le mouchard JS intégré dans ce plugin est celui du logiciel libre piwik. http://piwik.org/

— données collectées : si le plugin reçoit bien toutes les données envoyées par piwik.js (notamment : dimensions de l’écran, présence de l’extension gears, présence de JS, etc), il n’en fait rien, et se borne à enregistrer les mêmes données que le mode PHP des stats de SPIP : c’est-à-dire l’article vu, et le referer. On pourrait vouloir développer cela, mais si on veut utiliser tout piwik, je recommande plutôt... d’installer piwik.

Voir en ligne : http://plugins.spip.net/statsjs

Dernière modification de cette page le 3 juillet 2015

Retour en haut de la page

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici Les choses à faire avant de poser une question (Prolégomènes aux rapports de bugs. )
Ajouter un document

Retour en haut de la page

Ça discute par ici

  • Qrcode

    3 novembre 2010 – 45 commentaires

    Les QrCodes sont des codes barres lisibles essentiellement par les téléphones portables et permettent d’échanger avec ceux-ci diverses informations, et en particulier des liens. Ce plugin à pour objet de permettre à spip d’utiliser des QrCodes pour (...)

  • Speedsyndic pour SPIP 2 et SPIP 3

    11 octobre 2010 – 27 commentaires

    Ce plugin est une version compatible spip 2.0.x / 2.1 / 3.1 du plugin Speedsyndic Note : Une bonne partie du texte ci-dessous a été pompé de cet article, expliquant la version précédente du plugin. je n’ai fait qu’adapter le code pour spip 2, (...)

  • LIM : alléger l’espace privé

    20 avril 2015 – 41 commentaires

    Ce plugin permet de désactiver l’affichage de blocs ou de boutons, présents par défaut dans SPIP mais qui peuvent devenir inutiles dans le cadre de votre projet. Il allège du coup l’interface d’édition et supprime d’éventuels risques de confusion (...)

  • Plugin Modèles media

    25 avril 2011 – 179 commentaires

    Les modèles , et produisent chacun un résultat différent et ce résultat, pour les images, dépend du fait qu’elle soit dans le portfolio ou non. Ce plugin propose une nouvelle série de modèles ayant un comportement unifié et indépendant du mode des (...)

  • HTML Purifier

    5 janvier 2011 – commentaires

    Pour sécuriser l’affichage de certains textes (ceux qui proviennent potentiellement non pas des rédacteurs, mais de visiteurs non enregistrés ou de contributeurs externes, comme les forums ou les contenus des sites syndiqués), SPIP utilise en interne (...)

Ça spipe par là