Le plugin saveauto : sauvegarde automatique de la base de données de SPIP

Le plugin saveauto permet de réaliser automatiquement une sauvegarde de la base de données de SPIP selon une fréquence et des paramètres configurables.
Important! la version 0.5 (pour SPIP 2.*) ayant un gros bogue dans le déclenchement des sauvegardes, il est vivement conseillé de mettre à jour (au minimum version 0.5.1)

Un des soucis récurrent du webmestre d’un site sous SPIP c’est d’avoir la certitude qu’en cas de “crash” de son site (serveur planté, mauvaise manip...) il puisse récupérer l’ensemble des données de la base MySQL afin de pouvoir rétablir son site “à l’identique”.

Cela implique d’avoir une sauvegarde de cette base de données qui inclut tous les éléments saisis par les utilisateurs (articles, brèves, sites référencés, auteurs...) au fur et à mesure que ceux-ci enrichissent le contenu du site.

Alors si votre site est actif, à moins que vous ne soyez un forcené de la sauvegarde manuelle en utilisant l’outil intégré dans l’administration de SPIP, il y a fortes chances que votre dernière sauvegarde ne soit pas à jour...

Ce plugin, reprise d’une “vieille” contrib de Silicium (publiée à l’époque sur le site japanim.net), permet d’automatiser le processus de sauvegarde de votre base de données afin que vous n’ayez jamais à annoncer à vos rédacteurs que “...le serveur à planté, il va falloir refaire la saisie de vos n derniers articles...”.

1. Ce plugin permet :

  • de réaliser une sauvegarde complète de la base de données du SPIP selon une fréquence déterminée. Cette sauvegarde est au format .sql (ou gzippé si votre serveur le permet). Elle est totalement compatible avec le format des fichiers sql utilisés par votre phpmyadmin.
  • de paramétrer les tables à sauvegarder (ou au contraire à ne pas sauvegarder) : la sauvegarde étant réalisée au niveau de la base, par défaut elle comprend l’ensemble des tables (pas seulement celles de SPIP) mais vous pouvez configurer précisément les tables que vous désirez inclure dedans.
  • de stocker ces sauvegardes dans un répertoire de votre choix
  • d’envoyer les fichier de sauvegarde par mail à une adresse de votre choix
  • de configurer la “durée de vie” des fichiers de sauvegarde stockés

2. Installation du plugin saveauto :

En fonction de votre SPIP récupérez le zip correspondant sur https://plugins.spip.net/saveauto/, décompactez le et placez le dossier “saveauto_X_Y” obtenu dans votre répertoire /plugins (à créer à la racine de votre spip si nécessaire), rendez vous sur l’interface de gestion des plugins (menu Configuration > Gestion des plugins), cochez le plugin “saveauto” et validez.

Ce plugin ne modifie pas les tables de la base données de SPIP, il n’en crée pas de nouvelles : pour sa désinstallation complète, il suffira d’effacer le répertoire /plugins/saveauto.

3. Versions

Ce plugin existe en 4 versions : saveauto_1_9_2 pour spip 1.9.2, saveauto_2_0 pour spip 2.0.*, saveauto_2_1 pour spip 2.1.* et saveauto_3_0 pour spip 3.0.*.

[ v. 1_9_1 ]
Lorsque la configuration du plugin est modifiée (via l’interface d’administration) le fichier /plugins/saveauto/inc/saveauto_conf.php qui stocke le paramétrage des sauvegarde est réécrit : selon la configuration du serveur qui vous héberge, il sera peut être nécessaire de modifier ses droits afin que cette réécriture soit possible (en cas de problème vous en serez averti lors de la validation d’une nouvelle config par l’interface d’administration).


[ v. 1_9_2]
L’enregistrement de la configuration et l’interface de gestion de celle-ci est basé sur le plugin config (cfg). Ce plugin doit être installé et activé pour que saveauto_1_9_2 fonctionne. Ce plugin permet la sérialisation des données de configuration et leur enregistrement dans la table spip_meta (de cette façon il n’est plus nécessaire de gérer un répertoire à accès en écriture pour le serveur comme le fait la version saveauto_1_9_1).

[ v. 2_0]
Passage en version compatible SPIP 2.0.*. L’interface de configuration est désormais accessible via le menu Configuration > CFG > Saveauto (le bouton dans le menu à été supprimé vu s le peu de fois où il était utilisé dans la vie du site)

Pour l’instant pas d’incompatibilités repérées avec d’autres plugins (pas de surcharge des fichiers du core de spip).

[ v. 3_0]
Passage en version compatible SPIP 3.0.*.
L’interface de configuration est désormais accessible via le menu Configuration > Sauvegarde automatique avec de nombreuses nouvelles options (en particulier pour l’envoi par mail des sauvegardes).
Désormais dans la page Maintenance > Sauvegarder la base (ecrire/?exec=sauvegarder) il est possible de déclencher “manuellement” une sauvegarde et l’outil propose aussi:

  • une possibilité de déclenchement manuel
  • la liste des sauvegardes disponibles, téléchargeables

4. Fonctionnement obtenu lorsque l’on intègre ce plugin :

Les sauvegardes ne sont PAS déclenchées par un “programmateur” (spip_cron) mais sont lancées lorsqu’un utilisateur (auteur ou administrateur selon le paramètre “Sauvegarde déclenchée lors de la connexion d’un auteur”) se connecte dans l’espace privé. De cette façon tant qu’il n’y a pas d’accès à l’espace privé (cad que le contenu du SPIP ne change pas) il n’y a pas de création d’éventuels “doublons” des sauvegardes.

Interface de configuration et d’administration du plugin saveauto

En revanche à chaque connexion à l’espace privé, le script est lancé : il vérifie si le temps écoulé depuis la dernière sauvegarde est supérieur à la fréquence déterminée dans la configuration (paramètre “Fréquence de la sauvegarde”), et , si c’est le cas, crée un nouveau fichier de sauvegarde dans le répertoire indiqué par le paramètre “Répertoire de stockage” de l’interface d’admin.
Si l’option “Zipper le fichier de sauvegarde” est activée, le fichier sql généré est zippé (version 0.5.2 minimum).

Par défaut ces sauvegardes sont stockées dans le répertoire /tmp de votre SPIP, si vous modifiez ce paramètre vous devez vous assurer que le répertoire utilisé est autorisé en écriture pour le serveur (777 avec votre client FTP en général) et que le chemin (relatif à la racine de votre spip) indiqué se termine bien par un “/” (par ex. : /tmp/sauvegardes/).
Si vous utilisez un répertoire différent de celui par défaut, gardez à l’esprit que celui-ci devrait être sécurisé pour qu’il ne puisse pas être accessible depuis internet: les fichiers de sauvegardes contiennent l’ensemble des données des articles, rubriques, brèves publiés ou non (et là, pas question “d’accès restreint”...)

Si la configuration le précise (paramètre “Sauvegardes envoyées à l’adresse”) et si votre hébergement autorise la fonction mail() de php, le fichier de sauvegarde obtenu sera envoyé à l’adresse mail de votre choix. Il est conseillé d’installer le plugin Facteur pour ajouter le fichier de sauvegarde en pièce jointe.

En fonction du nombre de jours configuré dans le paramètre “Sauvegardes considérées obsolètes après”, le script va effacer les fichiers de sauvegardes dont l’âge est supérieur au nombre de jours configuré.

Les tables à sauvegarder (ou non) sont déterminées par les paramètres “Tables acceptées” et “Données ignorées” : par défaut le plugin sauvegarde toutes les tables (y compris celles qui n’appartiennent pas à SPIP) sauf celles dont le nom comprend “_index”, “_temp” ou “_cache” (qui sont utilisées par SPIP pour stocker des données volumineuses mais non-indispensables pour rétablir son intégrité : leur structure seule est sauvegardée).
De la même manière, le paramètre “Eléments à sauvegarder” permet de choisir (de façon globale) si vous voulez sauvegarder la structure et/ou les données des tables (option réservée aux administrateurs maitrisant ces concepts : si cela ne vous parle pas, choisissez “oui” pour les 2 choix proposés dans ce paramètre!).

Pour finir avec les options configurables vous pourrez également préciser :

  • le nom de la base de données de votre SPIP : ce paramètre ne sert qu’à composer le nom des fichiers de sauvegarde (par défaut de la forme : “nom_base_spip_2006”). De façon complémentaire le paramètre optionnel “Préfixe pour les sauvegardes” permet de composer des noms de fichiers encore plus complets : ce qui peut donner des noms de la forme “prefixe_nom_base_spip_2006”.
  • si vous souhaitez qu’un message s’affiche lorsque la sauvegarde à été effectuée (à éviter si vous choisissez de faire déclencher la sauvegarde lors de la connexion des auteurs...)

5. Restauration des sauvegardes à partir des fichiers générés par le plugin :

[*Attention !!!*] les sauvegardes réalisées ne sont pas au format de celles de SPIP : Inutile d’essayer de les utiliser avec l’outil d’administration de Spip.

Pour toute restauration il faut utiliser l’interface phpmyadmin de votre serveur de base de données : dans l’onglet “SQL” utiliser le bouton “Emplacement du fichier texte” pour sélectionner le fichier de sauvegarde (cocher l’option “gzippé” si nécessaire) puis valider.

Les sauvegardes xxxx.sql.zip ou xxx.sql sont au format SQL c’est à dire qu’ils contiennent les commandes permettant d’effacer les tables existantes du SPIP et de les remplacer par les données archivées. Les données plus récentes que celles de la sauvegarde seront donc PERDUES!

6. Ce qu’il reste à faire:

  • la sauvegarde des données de la base est une chose, mais de plus en plus les sites sous SPIP ont toute une partie de leur contenu sous forme de fichiers “annexes” (images, pdf, sons, images...) qui sont stockés dans le répertoire /IMG : il serait donc intéressant d’avoir la possibilité de faire une sauvegarde de ceux-ci sous forme d’un fichier compressé qui serait transféré par FTP sur un autre serveur (je n’imagine pas l’envoi par mail vu le volume que cela représente !)
  • les fichiers de langues pour les utilisateurs ne causant pas le french

Comme pour beaucoup d’autres plugins, afin de faciliter le developpement collaboratif, vous trouverez l’ensemble des fichiers en cours sur le SVN de spip-zone : avis aux motivés !

Discussion

75 discussions

  • 2

    complément :
    j’ai reçu ce mail de la part de save auto...
    Le fichier de sauvegarde est trop lourd pour être envoyé par mail. Vous pouvez le récupérer depuis votre interface d’administration ou par FTP en suivant le chemin : tmp/saveauto_test_crpms_2012_06_26-11_46.sql

    Bon, ça tombe bien j’en voulais pas....
    Pourquoi le .sql ne tombe pas dans bkp/ comme je l’ai mis dans la config ?
    Où save auto a-t-il trouvé mon adresse mail ? Dans la config du site ? Dans facteur ?

    -  > info : quand on teste “à la main” le .sql arrive dans /bkp, quand c’est en auto, c’est dans tmp, je viens de tester sur un deuxième site.

    humour :
    Je voudrais répondre au mail pour dire merci et demander que le .sql tombe là où je l’ai demandé...
    Quelle adresse je dois utiliser ?
    /humour

    Bonne journée,
    Yves

    • Pourrais tu préciser sur quelles versions de SPIP et saveauto tu es?
      En ce qui me concerne en SPIP 3.0.2 + saveauto 0.8.1 je n’ai aucun problème ni de répertoire de stockage ni d’envoi par mail.

    • Je suis en 2.1.15 de spip avec la version 0.7.5 de saveauto.
      Bonne journée,
      Yves

    Reply to this message

  • 3
    yves_web

    N’en vl’a un plugin qu’il est bien !
    Seul petit souci, il m’envoie le .sql par mail alors que je n’ai rien indiqué... Peut être une interférence avec soyez-créateur ou facteur ?

    • Bonjour

      Tu es sur que tes modifications on bien été pris en compte ?

    • Je modifie ce que j’ai dit...
      En fait je ne souhaite pas recevoir les bases de 4 ou 5 sites via mail car je vais me faire exploser ma boîte... Surtout en aout prochain ;-)
      Cela dit je pense que j’avais bien fait la configuration et validé, là j’ai mis toto@nowhere.fr puis j’ai validé puis effacé le champ mail.
      Là, ça “marche” parfaitement, excepté le fait que si je vais dans configuration -> maintenance technique -> sauvegarde sql à
      “Historique des sauvegardes” j’ai un lien
      http://www.(monsite).fr/ecrire/?exec=saveauto#
      qui est inactif et j’ai “Il n’y a aucune sauvegarde.” alors que j’en ai plusieurs lorsque que vais en ftp dans le répertoire bkp/ où arrivent les .sql.
      Encore merci, c’est un super outil.
      Bien cordialement,
      Yves

    • The_Moye

      Salut salut,

      Même chose que Yves, j’ai bien une sauvegarde sur mon FTP, mais j’ai le droit à un “Il n’y a aucune sauvegarde.”.

    Reply to this message

  • 5

    Sur une 3.0.1 juste installée (avec d’autres plugins), en voulant configurer le plugin, lorsque je valide mes options, le plugin ne me dit pas que “c’est correctement pris en compte” comme sur les autres plugins...
    De plus, lorsque je quitte cette page et que j’y reviens, mes paramètres ne sont plus affichés, il y a, à la place, les paramètres de base du plugin...
    Est-ce normal ?

    Et pour finir, il y a une faute de frappe (en bas de colonne à gauche) dans le bouton “Texte sauvegarde base”, en l’essayant, je pense que c’est plutôt “TEST sauvegarde base” qu’il devrait y avoir ;)

    • Je confirme que mes paramètres ne sont pas enregistrés et ce sont ceux par défaut qui sont utilisés (export sql, envoi journalier, etc.).

      Une idée d’où cela peut-il provenir ?

      A part cela, le plugin fonctionne bien ;)

    • Lupitek

      Même problème, les paramètres ne sont pas sauvegardés.

    • The_Moye

      Même problème ici aussi. Je remarque aussi la non présence de l’icône du plugin dans les menus de l’espace privé.

    • bon, mea culpa.

      Je viens de corriger http://zone.spip.org/trac/spip-zone/changeset/62707

      deux solutions :
      -  soit récuperer par SVN
      -  soit attendre midi que le zip se regenere (si par hasard vous utilisez l’install automatique des plugins sous SPIP 3, il faudra sans doute mettre à jour manuellement le dépot, ou attendre encore un peu)

    • The_Moye

      Belle réactivité Maïeul !

      Je confirme, les paramètres sont maintenant sauvegardés et les p’tites icônes sont bien là.
      Archive obtenue depuis le dépôt.

    Reply to this message

  • 1

    Je suis sur un spip mutualisé, j’ai laissé le répertoire par défaut /tmp et autres options par défaut.
    Je trouve le fichier commençant par saveauto.lock dans le répertoire «../sites/monsite/tmp» mais pas de fichier sql comme attendu. Le fichier n’est pas dans «../tmp» non plus.

    Ou ??

    Une demande d’option : que la sauvegarde puisse se faire même à la visite d’un simple contributeur dans un forum. Sur certains sites, l’administrateur viens rarement mais les forums bougent. Il serait souhaitable que les sauvegardes se fassent tout de même, et qu’en aucun cas onne puisse se retrouver avec les sauvegardes éliminées à cause du délai de péremption, alors qu’une nouvelle ne serait pas stockée. Sinon paramètre pour ne garder que les x dernières versions de sauvegarde, quelles que soient leurs dates.

    • dans le répertoire « ../sites/monsite/tmp » mais pas de fichier sql comme attendu

      avant tout il faut vérifier que le répertoire indiqué dans la configuration du plugin est bien tmp/ (avec un / à la fin). A priori je n’ai aucun problème avec le fait d’être sur un SPIP mutualisé.

      Il serait souhaitable que les sauvegardes se fassent tout de même,

      on pourrait effectivement envisager de “brancher” le déclenchement de la sauvegarde sur l’envoi d’un forum => c’est mis dans la “TO DO” liste!

      Sinon paramètre pour ne garder que les x dernières versions de sauvegarde, quelles que soient leurs dates.

      sur ce point le contournement est aisé puisqu’il suffit de mettre un délais d’expiration des sauvegardes très long (1 an par ex?)

    Reply to this message

  • 1

    Y a t’il un moyen de définir à quelle heure s’opère la sauvegarde ?

    Merci.

    • l’article ci-dessus précise:

      Les sauvegardes ne sont PAS déclenchées par un « programmateur » (spip_cron) mais sont lancées lorsqu’un utilisateur (auteur ou administrateur selon le paramètre « Sauvegarde déclenchée lors de la connexion d’un auteur ») se connecte dans l’espace privé.

      la réponse est donc: absolument pas puisque la sauvegarde est déclenchée par la connexion d’un utilisateur évènement dont on ne contrôle pas l’heure...

    Reply to this message

  • 6
    mbourlier

    Bonjour,
    Merci pour ce plugin qui ne posait aucun problème de fonctionnement et qui d’un coup “déraille”. La seule modification que j’ai faite est d’autoriser le php5 dans le fichier .htaccess car je suis hébergé chez 1&1 et avais quelques troubles “pages blanches”.
    Ma configuration est SPIP 2.1.10, Sarka-spip 3.0.7.
    J’explique : avant que je procède à cette modification, les sauvegardes m’étaient envoyées sur ma messagerie sous forme d’un fichier joint. Maintenant, il n’y a plus de fichier joint ; apparemment, la sauvegarde est contenue directement dans le message et donc inexploitable au cas où. Quelqu’un a-t-il une explication à ce phénomène ?
    Merci d’avance
    Cordialement
    M. BOURLIER
    http://www.michel-bourlier.fr/accueil/

    • mbourlier

      Je précise que les sauvegardes se font correctement dans le dossier voulu. Il n’y a que le problème dans le message d’envoi lui-même. Je précise aussi que mes sauvegardes actuelles ne dépassent pas 1 Mo.
      Cordialement
      M. BOURLIER

    • A priori, on peut supposer que le problème d’envoi de mail est lié au passage à PHP 5.
      Or pour ce qui me concerne, cette fonctionnalité du plugin est OK en PHP 5 (sur plusieurs serveurs...): je suppose donc que la config du PHP et/ou l’envoi de mail par PHP “à la mode” 1&1 doit coincer quelque part...
      (On est bien d’accord que tu utilise la dernière version de saveauto pour SPIP 2.1 = 0.7.5 !)

      Pour aller un peu plus loin:

      • dans la configuration essaye d’utiliser l’option qui permet de zipper la sauvegarde: ça devrait éviter que le fichier ne soit intégré dans le mail
      • la version saveauto pour SPIP 2.1 utilisant les fonctions d’envoi de mail de SPIP, tu devrais essayer d’installer le plugin Facteur qui améliore celles-ci
    • mbourlier

      Bonjour,
      J’utilise en effet la version saveauto pour SPIP 2.1. et le plugin Facteur est installé. De plus, l’option zip est activée. Je ne comprends donc pas du tout l’origine de ce problème. Je vais essayer de désinstaller, de vider le cache et de réinstaller pour voir.
      Je vous tiendrai informé de l’évolution des choses.
      Cordialement
      M. BOURLIER

    • mbourlier

      Suite...
      Après désactivation, suppression de saveauto, vidage du cache, nouveau téléchargement du plugin par FTP et réactivation, le souci est toujours le même. Au cas où vous remarqueriez quelque chose d’anormal, je joins une copie d’écran partielle du mail reçu.
      Merci d’avance.
      Cordialement
      M. BOURLIER

    • mbourlier

      Hummm ! Pas très lisible mon histoire !

    • mbourlier

      Bonjour,
      Surprise !
      Sans que je sache le pourquoi du comment, ce matin le message reçu contenait la pièce jointe de la sauvegarde ! Normal !
      Était-ce un problème de serveur distant ? Ce matin également, j’ai un problème avec un autre plugin !
      À suivre...
      Merci de toute façon pour votre réactivité.
      Cordialement
      M. BOURLIER

    Reply to this message

  • 1

    Page Blanche :

    J’obtiens une page blanche juste après avoir lancé la sauvegarde à partir de l’espace privé. J’ai remarqué que cette anomalie apparait sur les sites les plus gros.
    Ce qui est bizarre, c’est que la page blanche apparait presque immédiatement. Cela ne semble pas lié à la limite de 30s des scripts php.

    Alors j’ai configuré et ajouté : ;_referers;_visites
    dans “Données ignorées”.

    Cela résout le problème.

    • Il me reste un site pour lequel le plugin ne fonctionne pas, malgré l’astuce que j’ai donnée précédemment.
      Si la base est trop importante, la sauvegarde plante immédiatement, sans message d’erreur.

    Reply to this message

  • Bonjour,
    Prokblème pour traiter une grosse base de données sur mon hébergeur (Gandi), car j’ai le message d’erreur suivant quand je lance la sauvegarde manuelle :
    Fatal error: Allowed memory size of 134217728 bytes exhausted (tried to allocate 84611467 bytes) in /srv/d_serveurdm/www/htdocs/plugins/auto/saveauto_2_1/inc/saveauto.php on line 199

    (en revanche, pas de problème si je ne sauvegarde que la structure)
    Le site à 2700 articles publiés, 600 rédacteurs, etc

    Peut-on y faire quelques chose ?
    Modifier le php ini ?
    Insérer dans .htaccess le code : php_value memory_limit 16M ?

    Sur des sites plus “légers”, pas de problème.

    Merci bien

    Reply to this message

  • 1

    Heu, quelle est l’adresse pour lancer une sauvegarde manuellement ?

    Je l’ai vu apparaitre pendant l’instal, mais je ne l’ai pas noté, et je ne retrouve cette adresse dans cette page de doc, ni dans la fenêtre de paramétrage du plugin dans la partie admin du site, ou dans le résumé qui accompagne chaque plugin.

      • pour la version 2.1 du plugin il faut se rendre sur la page exec de saveauto: .../ecrire/?exec=saveauto
      • pour les version inférieures il n’existe pas de possibilité de déclenchement manuel de la sauvegarde

    Reply to this message

  • 2
    amalric

    Warning: filemtime() [function.filemtime]: Unable to access ../.. in /mnt/168/sdd/e/7/catherinadogs/plugins/saveauto_2_0/inc/saveauto_fonctions.php on line 129
    C’est le message que j’ai quand j’active le plugin. J’ai bien pris la peine de faire la vidange des caches, j’ai comme plugins installés : Acces Restreint, cfg, Couteau Suisse, Mes fichiers 2, Porte plume, SPIP Bonux. Sur un SPIP 2.0.9 [14357]
    Par ftp j’ai verifier la presence du fichier saveauto_fonctions.php et voici la partie sur la ligne 129 (ici ligne 14) :

      //1-FAUT IL SAUVER (le soldat ryan ?)
        // Lister des fichiers contenus dans le repertoire de sauvegardes
        $entree = array();
        $nbr_entree = 0;
        $rep_bases = _DIR_RACINE.$rep_bases;
        $myDirectory = @opendir($rep_bases);
        if (!$myDirectory) {
            echo _T('saveauto:repertoire').$rep_bases._T('saveauto:corriger_config')."<br>";
            return;
        }
        while($entryName = readdir($myDirectory)) {
            //filtre uniquement les fichiers dont le nom commence par prefixe_save
            if (substr($entryName, 0, strlen($prefixe_save . $base)) == $prefixe_save . $base) {
                $date_fichier = filemtime($rep_bases . $entryName);
                if ($jours_obso > 0 && $temps > ($date_fichier + $jours_obso*3600*24)) {
                    @unlink($rep_bases . $entryName);
                }
                else {
                    $entree[] = $entryName;
                    $nbr_entree++;
                }
            }
        }
        closedir($myDirectory);</code><cadre class='php'>

    le message d’erreur disparait quand je desactive saveauto. une solution ?

    • Attention l’interface de téléchargement automatique de SPIP 2.1 ne télécharge pas la bonne version du plugin : elle télécharge la version pour SPIP 1.9.2 !

    • @amalric: il semblerait qu’il y ait un problème d’accès au répertoire de stockage des sauvegardes. Il faut vérifier que le répertoire que tu as défini dans la configuration existe bien et est accessible en lecture/écriture (0777 ou 0755).

      @lolo06: merci de signaler le problème, c’est corrigé!

    Reply to this message

Add a comment

Avant de faire part d’un problème sur un plugin X, merci de lire ce qui suit :

  • Désactiver tous les plugins que vous ne voulez pas tester afin de vous assurer que le bug vient bien du plugin X. Cela vous évitera d’écrire sur le forum d’une contribution qui n’est finalement pas en cause.
  • Cherchez et notez les numéros de version de tout ce qui est en place au moment du test :
    • version de SPIP, en bas de la partie privée
    • version du plugin testé et des éventuels plugins nécessités
    • version de PHP (exec=info en partie privée)
    • version de MySQL / SQLite / PostgreSQL
  • Si votre problème concerne la partie publique de votre site, donnez une URL où le bug est visible, pour que les gens puissent voir par eux-mêmes.
  • En cas de page blanche, merci d’activer l’affichage des erreurs, et d’indiquer ensuite l’erreur qui apparait.

Merci d’avance pour les personnes qui vous aideront !

Par ailleurs, n’oubliez pas que les contributeurs et contributrices ont une vie en dehors de SPIP.

Who are you?
[Log in]

To show your avatar with your message, register it first on gravatar.com (free et painless) and don’t forget to indicate your Email addresse here.

Enter your comment here

This form accepts SPIP shortcuts {{bold}} {italic} -*list [text->url] <quote> <code> and HTML code <q> <del> <ins>. To create paragraphs, just leave empty lines.

Add a document

Follow the comments: RSS 2.0 | Atom